Vous êtes ici : Accueil >
Réchaud Le choix d'un réchaud de randonnée dépend essentiellement du ou des combustibles que l'on trouvera sur place. Gaz, essence, alcool, bois, l'évantail de possibilités est vaste.

Réchaud de randonnée à gaz Edelride. zoom

Le réchaud à gaz est le plus léger et le plus simple à utiliser, mais retrouver des cartouches pour ces réchauds n'est pas toujours évident. En France, les cartouches à valve Camping Gaz sont les plus faciles à trouver, mais leur embout fileté est différent du "standard international" (réchauds de randonnée Edelride, Optimus, Primus, MSR, Coleman...). Un adaptateur Markill permet toutefois d'utiliser les cartouches à valve Camping Gaz sur des réchauds de randonnée d'une autre marque. Pour les autres pays, en revanche, on trouve plutôt (quand on en trouve) des cartouches à valve standard pour alimenter son réchaud. Les cartouches à embout perçable constituent une solution économique, mais les fuites sont plus fréquentes, et on ne peut pas séparer le réchaud de la cartouche. Là encore, Markill a conçu un adaptateur. Un réchaud de randonnée à gaz fonctionne moins bien par temps très froid ou à haute altitude, il est sensible au vent et perd une grande partie de son efficacité sans pare-vent.

Réchaud de randonnée à gaz. zoom

Les petits réchaud à gaz fixés juste au-dessus d'une bouteille posent problème pour utiliser un pare-vent, on chauffe en même temps la cartouche de gaz, ce qui peut être dangereux. La stabilité du réchaud en de plus très limite si le terrain est un peu inégal. Mis-à-part avec des popotes de très petites tailles (pour une personne), on recommande le choix d'un réchaud déporté, c'est à peine plus lourd, mais le riz n'est pas facile à récupérer dans l'herbe. Niveau autonomie, on peut compter en moyenne une cartouche standard de 220 g pour une semaine de randonnée.

Réchaud de randonnée à gaz. zoom

Le réchaud à essence ou multi-combustible est moins sensible au vent que le réchaud à gaz et s'utilise par n'importe quelle température. L'approvisionnement du réchaud en combustible est facile et peu onéreuse car on trouve de l'essence à peu près partout dans le monde. En revanche, l'utilisation du réchaud à essence est plus délicate, il demande un nettoyage régulier et le combustible doit être stocké séparément du reste du matériel. Les réchaud "tout-intégrés" sont beaucoup plus rapides à mettre en oeuvre. On peut compter une consommation d'environ un tier de litre par semaine de randonnée, dans des conditions faciles.

Le réchaud à bois présente l'avantage de rendre le randonneur complètement indépendant de tout approvisionnement en combustible, en dehors des régions montagneuses ou désertiques. En cas de temps pluvieux, il est possible de prévoir une petite réserve de bois que l'on garde au sec. La faible consommation d'un réchaud comme le Bushbuddy (disponible uniquement sur le site du fabricant) permet par exemple d'emporter dans un petit sac (1 ou 2 l) de quoi préparer deux ou trois repas. Un réchaud à bois demande nettement plus de patience qu'un réchaud classique, l'allumage peu prendre un peu de temps si les conditions ne sont pas idéales, et sa puissance est limité. Un réchaud à bois peut également être dangereux (risque d'incendie, notamment si les cendres chaudes sont dispersées sans précautions). L'utilisation d'un réchaud à bois est cependant un réel plaisir et sa fumée éloigne les moustiques, ce qui constitue un avantage déterminant dans certaines régions.

Réchaud de randonnée à bois Bushbuddy. zoom

Carnets d'Aventures publie sur son site un excellent article sur les réchauds à gaz et à essence, extrait du n°2 du magazine, à présent épuisé. Cet article a été dernièrement complété et assorti d'un dossier portant sur 33 réchauds de randonnée à gaz, à essence, à pétrole et à bois, dans le n°11 du magazine, actuellement disponible.

Pare-vent Optimus
Pare-vent Optimus
Pare-vent Optimus en aluminium très léger pour tous types de réchauds déportés (gaz ou essence). Ne pas utiliser avec un réchaud à gaz non déporté (où la cartouche sert de support au réchaud), car il y a un risque de surchauffe de la cartouche de gaz.
8,00 € T.T.C.

mail  Info stock